guide francophone à hiroshima


Une visite guidée d'Hiroshima avec un guide francophone est la clé pour comprendre comment Hiroshima est devenue l'une des destinations les plus prisées du Japon.
La puissance destructrice de la bombe était énorme et a effacé presque tout dans un rayon de deux kilomètres. Après la guerre, de grands efforts ont été déployés pour sa reconstruction. Les prédictions selon lesquelles la ville serait inhabitable pendant des décennies se sont avérées d'autant plus fausses, qu'en 1974, elle doubla sa population d'avant-guerre.
Malgré ce passé douloureux, Hiroshima est devenue une ville symbolisant la paix et le pacifisme dans le monde entier et a su se reconstruire pour devenir une ville moderne et être considérée comme l'une des villes les plus agréables à vivre du Japon.
Hiroshima à la réputation d’être une ville dynamique avec beaucoup de choses amusantes à faire jour et nuit, une destination touristique passionnante avec de grands musées, galeries et jardins, ainsi que d'importants événements culturels tels que le festival des fleurs d'Hiroshima, qui se tient chaque mois de mai depuis 1977 et attire un million de visiteurs.

Le dôme de la bombe atomique était la seule construction encore debout après le bombardement. La structure a été conservé dans l'état où elle se trouvait immédiatement après l'explosion, 70 ans après Le métal tordu du dôme et les environs jonchés de gravats continus de témoigner des horreurs de la bombe atomique. Le bâtiment a été inscrit au patrimoine mondial de l’humanité en 1996 pour sensibiliser à l'abolition totale des armes nucléaires en tant que symbole de paix.


Le jardin Shukkei-en inauguré en 1620 est l'un des plus beaux exemples de jardin japonais typiques. Sélectionné comme l'un des 100 parcs historiques du Japon, Shukkei-in signifie jardin au paysage rétréci, et c'est exactement ce qu'il représente. Miniaturisés et soigneusement entretenus au cours des siècles vous trouverez des zones montagneuses, des vallées profondes, des forêts, un lac et une plage de sable, un vrai condensé du paysage japonais.


Le château actuel a bien sûr été reconstruit après la Seconde Guerre mondiale, mais reste un site fantastique à voir. Les douves, les murs en pierre sont tous spectaculaires. Le cinquième étage du château possède un observatoire avec une vue panoramique sur la ville d'Hiroshima et si le temps est au beau fixe, vous pourrez voir l'île de Miyajima au loin.Connu comme le château des Koi du fait de nombreuses carpes qui nagent dans les douves, c'est surement une des plus belles réussite architecturales de style féodal.


Les plats les plus célèbres d'Hiroshima sont l'okonomiyaki et les gargantuesques huîtres chaudes. Les habitants vous diront que l'okonomiyaki le plus savoureux au monde est celui, bien sûr, d'Hiroshima. Cette affirmation provoque un désaccord national profond auprès des puristes gastronomes, car dans la recette originale qui provient d'Osaka il n'y a pas de nouilles et au Japon on ne déroge que très peu à la norme, si bien qu'un plat typique déguster du nord au sud de l'archipel aura probablement le même gout.


La Mazda Motor Corporation fut fondée à Hiroshima en 1920. En plus du siège social, le site dispose d'un musée d'un centre de recherche et développement, ainsi que d'usines. La visite du musée qui offre un aperçu de l'histoire de Mazda, sur la technique de ses automobiles et les perspectives de ses développements futurs ainsi qu'une partie de ses chaines d'assemblage, est gratuite. Mais la réservation par internet est obligatoire, la visite est en anglais, dure 90 minutes avec un guide touristique officiel Mazda


Bien qu'il soit proche du centre-ville, le temple Mitaki (3 chutes d'eau) qui fut fondé en 809 est un joyau peu fréquenté. L’eau des trois rivières s’écoulant du mont Mitaki est utilisée en offrandes pour les cérémonies commémoratives de la paix à Hiroshima. La randonnée facile du mont d'une hauteur de 356m est jalonnée de plus de 300 statues et la récompense de l'ascension est une vue grandiose sur la ville. En contrebas du temple le Mitaki teahouse est un restaurant proposant les kaiseki. (cuisine gastronomique)


Le parc commémoratif de la paix est une presqu'île verte au milieu de la ville. Un endroit tranquille qui sert à commémorer les 297 684 vies perdues lors de la première attaque nucléaire du monde. Le plus frappant est le cénotaphe des victimes de la bombe A inspiré de la poterie Haniwa utilisée pour décorer les tombes préhistoriques et destinée à offrir un abri aux âmes des défunts avec l'inscription "Que toutes les âmes ici reposent en paix, car nous ne répéterons pas le mal."


Le Peace Memorial Museum d'Hiroshima, est un musée qui immédiatement après le bombardement a récupéré une collection d'effets personnels des victimes causés par le cataclysme nucléaire. Ces objets précieux sont des témoins historiques des dommages et des souffrances causes par l'atomisation Hiroshima. Attention ce musée peut être difficile à parcourir, surtout si vous voyagez avec des enfants, réfléchissez bien à leur maturité pour visiter ce musée.


La ville de Fukuyama  a une atmosphère beaucoup plus calme que la ville d'Hiroshima, à seulement 30 minutes de train le rythme de vie est plus lent et il y a peu de tourisme. Parce que Fukuyama est considéré comme un endroit si magnifique, le gouvernement japonais avait l'habitude d'y emmener des délégués coréens afin de les impressionner et d'améliorer les relations à l'ère préindustrielle. Ils leur montraient le château de Fukuyama, les parcs le temple bandai-ji et surtout le pittoresque port de Tomonoura.


Pour se rendre sur Miyajima il faut rejoindre l’embarcadère Miyajima-guchi. Aux possesseurs d'un JR Pass, il est obligatoire d'emprunter le JR Ferry, quant aux aux autres il faudra acheter dans le bureau d'information de la gare où à bord du tramway un Hiroshima Dentetsu One Day Pass, celui-ci permet d’utiliser de façon illimité le tramway pendant une journée et de prendre le ferry pour Miyajima, il octroie aussi une réduction de 500 yens sur le prix du téléphérique du mont Missen.


C'est vous qui choisissez votre programme !

Soyez libre de choisir d’être guidé sur des sites touristiques ou bien en dehors des sentiers battus. 

Votre guide organisera vos programmes de visites selon vos envies.