Visites privées avec nos guides francophones à Nara


En compagnie d'un guide privé, visitez Nara, site incontournable de l’histoire nipponne, et pour cause la première capitale permanente de l’empire du japon entre 710 et 784 est la source des arts, de l’écriture et de la religion bouddhique. Pour ainsi dire le véritable berceau de la civilisation japonaise telle que nous l'apprécions aujourd’hui.

Si on connait Nara grâce aux nombreux selfies de touristes au milieu des daims de son fameux parc, c’est aussi surtout la ville de tout les superlatifs. c'est l’endroit où l’on trouve le plus vieux bâtiment en bois du monde, le plus vieux temple bouddhique du japon, le plus ancien hôtel de type occidental construit au Japon (Le Nara Hôtel, construit en bois et ouvert en 1909), de même que le plus grand édifice en bois du monde.

La richesse de son patrimoine, son importance historique, son côté atypique font de Nara une étape incontournable d'un séjour réussi au pays du soleil levant.


Préparer vos visites sur mesure au Japon avec un guide local privé


Ces suggestions de lieux pour des visites guidées au Japon sont proposées à titre d'exemple vous pouvez naturellement décider de vous faire accompagner où bon vous semblera dans la région du Kansai.

N’hésitez pas à nous poser toutes vos questions avant de réserver.

Un de nos guides parlant français au Japon se fera un plaisir de vous répondre.


les Shika les cerfs des biches les daims de Nara avec des guides francophones au Japon

À en croire la légende, Takemikazuchi (dieu du tonnerre), serait arrivé en 768 à dos de cerf blanc pour protéger Nara. Depuis les Shika (cerfs) furent considérés comme les serviteurs des dieux, les habitants devaient s’incliner sur leurs passage si bien que jusqu’en 1637, tuer un daim était passible de la peine capitale. En 1957 la population des 1 300 cerfs de Nara acquiert le statut de trésor national.

Pour remercier de l'offrande des shika senbei (biscuits vendus exclusivement pour les cerfs), certains cerfs s’inclinent selon la coutume japonaise.


Horyu-ji l'ancien temple Bouddhique du Japon accompagnements statues du Bouddha

Le Hōryū-Ji (le temple de la loi florissante)dont l'édification date de 607 est, à la fois, le plus ancien temple bouddhique du Japon et la plus vieille construction en bois du monde (une pagode à 5 étages qui date de 710).

Le tronc d’arbre ayant servi à fabriquer le pilier central a été abattu en 594. Il est enfoncé à plus de trois mètres sous terre dans des fondations en pierre. Un os du Bouddha serait enterré sous le pilierEn plus de son ancienneté, l’intérêt de ce temple réside dans les centaines de statues et autres artefacts qu'il abrite.


voyagez à Nara et découvrez le Todai-ji le plus grand bâtiment en bois du monde et son grand Bouddha de bronze en visites guidées personnalisée et privée

Le Tôdai-Ji (Grand Temple de l'Est) a été fondé en 752, l'édifice principal détient le record du plus grand bâtiment de bois du monde, contenant le plus grand Bouddha de bronze du pays (15m de haut pour 250 tonnes) consacré au Bouddha Vairocana (le Grand bouddha Solaire), le soleil de l'univers spirituel.

La statue fut coulée en bronze, dons de deux millions de Japonais, ruinant dans le même temps les réserves de métal du pays.


le sanctuaire Shintoïste de Kasuga-Taisha et sa forêt primitive de Kasugayama à découvrir accompagnée par un guide interprète français

Le sanctuaire shintoïste de Kasuga Taisha qui fut fondé en l'an 710 et la forêt primitive de Kasugayama sont enregistrés au patrimoine mondial de l’Unesco en 1998. Les allées pour y accéder sont bordées d’environ 3 000 lanternes de pierre. Une fois dans l'enceinte, elles font place à des lanternes de bronze, offrandes faites par les fidèles. Avec ces 12 minis temples dédiés aux dieux de la chance, c'est un des lieux les plus prisés des cérémonies de mariage, Shinzen Kekkon (mariage devant les divinités).


le Kofuku-Ji du clan familial Fujiwara avec un guide qui parle le japonais et la français

Le Kofuku-Ji a été fondé par la puissante famille Fujiwara quand Nara est devenue la capitale du Japon en 710, . Au plus fort de son influence, le temple était un complexe tentaculaire de plus de 150 bâtiments contre seulement 11 de nos jours. Dont sa spectaculaire pagode Gojû-No-Tô (pagode à 5 étages) qui est tout autant le symbole de la ville que ses gracieuses biches. Le musée national des trésors abrite une collection impressionnante et mondialement connue d'art et d'artefacts bouddhiques.


Pour gagner du temps, choisissez un guide parlant le français