Visites guidées de Tokyo avec un guide francophone


Un peu d'histoire... En compagnie de votre guide - accompagnateur français au Japon, visitez la mégapole de Tokyo. C'est en 1590 que Tokugawa fonda la dynastie des shoguns qui dirigèrent le Japon de 1603 à 1867. Leur règne est plus connu sous le nom époque Édo, du nom de la ville qu'ils choisirent pour capitale. En ce temps-là, Édo est un petit village de quelques centaines de chaumières de paysans et de pêcheurs du Japon oriental. CLIQUER POUR LIRE LA SUITE...  En 1868 le pouvoir est repris par l'empereur Meiji et pour rompre les liens avec ses prédécesseurs décida que désormais Édo se nommerait Tokyo. Avec seulement 410 ans d'existence, Tokyo n’est comparativement à d’autres métropoles de la planète pas très ancienne, pourtant elle a très rapidement évolué jusqu’à devenir la forme d'aire urbaine la plus peuplée au monde. Tokyo n'est d’ailleurs plus une ville depuis 1943, mais une agglomération de 23 arrondissements. Aussi étrange que cela puisse paraître Tokyo est la capitale du Japon, sans pour autant être reconnue comme une ville. Les 36 889 Km2 de superficie de l'agglomération du "grand Tokyo", qui ne représentent guère plus de 2% du territoire national, abritent pourtant un quart de la population japonaise, soit 43,2 millions d'habitants. Il est facile de se perdre dans cette mégapole bourdonnante. Ce géant mondial de la technologie, des communications, des transports, du commerce et siège d’institutions financières de premier plan, regorge de gratte-ciels gigantesques, de panneaux éclairés au néon mais aussi d'innombrables rues sans nom. C'est aussi à la fois la ville au monde avec le plus de restaurants (+150 000) et celle qui en possède le plus avec 3 étoiles au guide Michelin. (13 soit 3 de plus que Paris) Mais sous le vernis ultramoderne, il y a aussi de vieux quartiers, des magasins traditionnels, des espaces verts et de magnifiques temples et sanctuaires. Visiter Tokyo en compagnie d'un guide privé francophone, c'est appréhender le contraste saisissant du mariage de la modernité de pointe avec la culture japonaise ancienne, la contradiction d'une ville qui vit à la fois dans le passé et dans le futur. Tokyo est, à bien des égards, l'une des villes les plus fascinantes du monde: gigantesque, tentaculaire, surprenante, excentrique, démesurée, surpeuplée, chère et toujours passionnante.

Suggestions d'activités et de sites à visiter sur Tokyo


akihabara guide prive francophone au japon

Akihabara est un quartier que l'on croirait tout droit sorti du futur. Longtemps dédié à tous les fans de la culture “Otaku”(un terme qui fait référence aux jeunes Japonais introvertis et passionnés par les jeux vidéo, les dessins animés, les mangas et les figurines de collection). Le quartier est aussi devenu peu à peu celui des “idols”, stars absolues de la pop culture nippone.

temple asakusa visite guidee en francais a tokyo

Le quartier d’Asakusa, l'endroit le plus traditionnel de Tokyo, s’est développé autour du plus vieux temple bouddhique de la capitale. La légende rapporte que le Senso-ji fut construit en 645 après que les deux frères Hinokuma, qui pêchaient sur la rivière Sumida, trouvèrent dans leurs filets une statue de la déesse Kanon et se convertirent au bouddhisme.



tour de tokyo visite privee guidee avec guide francophone

La tour de Tokyo fut érigée en 1958 pour servir d'antenne relais à la chaîne de télévision publique NHK. Plus haute et plus légère que la Tour Eiffel dont elle s'inspire (333 mètres contre 325 mètres et 4 000 tonnes contre 10 000 tonnes), la tour propose un panorama depuis l'observatoire de plus de 100 Km de visibilité à l'horizon. Les plus téméraires pourront mesurer leur courage en affrontant ses 590 marches.

odaiba et robot gundam guide francophone japon prive

Odaiba est un quartier de divertissement situé sur une île artificielle de la baie de Tokyo à voir, son impressionnant Gundam à taille réelle s'anime plusieurs fois par jour (robot mécha de 20m de haut), Le Miraikan (Musée national des sciences émergentes et de l'innovation, pour avoir un avant gout de la technologie du futur) en soirée se relaxer à l'Oedo Monogatari, (un onsen ouvert 24h/24 qui reproduit l'époque Édo, Tokyo en 1800) où vous vous baladerez en yukata (kimono d’été léger).



quartier shibuya guide francais prive a tokyo

L'arrondissement de Shibuya, c'est la statue du chien Hachiko, son carrefour des millions de fois traversé, photographié et filmé, ses écrans géants et ses mélodies numériques qui se superposent dans une atmosphère qui rappelle Blade Runner. Un symbole de ce quartier est la tour 109 qui renferme une centaine de boutiques consacrées aux dernières tendances de la mode, endroit où les créateurs de mode du monde entier sous couvert d'anonymat viennent y chercher l'inspiration.

salle de jeux anatta no warehouse guide prive francophone a tokyo

Pourtant Située à 20 km d'Akihabara (la terre sainte de tous les gamers), l'Anatta no Warehouse est de toutes les salles de jeux d'arcade du Japon, sans aucun doute la plus extravagante. les concepteurs n’ont ménagé aucun effort pour recréer soigneusement l’atmosphère des rues étroites de la ville fortifiée de Kowloon (qui a inspiré les films  Ghost in the Shell et Blade Runner). Que vous jouez ou non aux jeux vidéo est sans importance, l'expérience est unique et les sensations garanties.



palais imperial de tokyo guide japonprive

Le Kokyo ou palais impérial de Tokyo est en plein centre de la capitale. Il abrite la résidence de l'empereur du Japon. La plus grande partie du palais n'est pas accessible au public à l'exception des jardins de l'Est, un site d'un calme étonnant au milieu de l'effervescence tokyoïte. L'intérieur du palais est ouvert au public seulement deux jours par an, le jour de l'anniversaire de l'empereur (actuellement le 23 décembre) et pour le Nouvel An.

boutique sunny hill tokyo guide pour visite prive au japon

Dans l'avenue Omotesando (surnommée les Champs Elysées de Tokyo) se trouvent les plus prestigieuses enseignes de luxe et pour attirer les visiteurs, elles ont laissé carte blanche aux plus grands architectes contemporains. cependant le bâtiment le plus surprenant se situe dans une petite ruelle en retrait de l'avenue, la boutique Sunny Hill, œuvre de l'architecte japonais Kengo Kuma à utiliser la technique architecturale jigoku-gumi qui repose entièrement sur des joints en bois, sans clou. 



tokyo sky tree guide francais visite personnalisee et privee au japon

Inaugurée en 2012, avec ces 634 mètres, Tokyo skytree est la construction la plus haute du Japon. Édifiée sur 3 pieds pour offrir la meilleure résistance aux séismes, elle devient cylindrique à partir de la moitié de sa hauteur pour résister aux typhons. Outre l'incomparable sensation aérienne de flotter, à tout moment de la journée, la tour propose aux regards des visiteurs un panorama digne d’intérêt avec une vue majestueuse de jour sur le mont Fuji et une vue phénoménale de nuit sur les lumières de la ville .

Tokyo Character Street est une rue cachée sous la gare de Tokyo, cette galerie est entièrement dédiée aux mascottes et personnages kawaii (mignons) originaires du Japon. De la boutique officielle Pokémon aux points de vente pour Ultraman, Hello Kitty, Snoopy... À l'espace évènementiel "Ichiban Plaza", sont souvent présentées des boutiques de personnages uniquement pour une durée limitée ou encore sont organisés des évènements spéciaux.



Kagurasaka est un quartier à part de Tokyo. Autrefois, quartier anime de Geishas, ce labyrinthe pavé de ruelles sinueuses est désormais un célèbre paradis gastronomique : Il est surprenant que la petite zone qui regroupe ses restaurants ait atteint un niveau où 17 d'entre eux ont chacun reçu une étoile au guide Michelin.

Le Kiha Train Bar est le lieu de rencontre après le travail des Toritetsu (train geeks) de Tokyo, le club est aménagé comme l'intérieur d'une voiture du métro de Tokyo, dans les moindres détails, porte-bagages, poignées, publicités, panneaux de gare et plans de route sont tous authentiques et se combinent pour recréer un environnement réel, après quelques verres vous pourriez être amené à penser que la voiture se déplace.



Le tout nouveau Musée d'art contemporain de Yayoi Kusama a ouvert ses portes à Shinjuku en 2017. Avec ses fascinantes œuvres d'art pop colorés et créatives, le musée est rapidement devenu extrêmement populaire, c'est aujourd'hui une des visites les plus prisées du Japon. Attention les billets ne peuvent s'acheter qu'à l'avance sur le site officiel du musée et ne sont pas disponibles à l'entrée.

Le quartier de Yanaka est surnommé "le vieux Tokyo". Caché dans le centre de la capitale nippone, les séismes et les bombardements de la Seconde Guerre mondiale n’ont su venir à bout de ce véritable joyau. Dans l'atmosphère intacte de ces charmantes ruelles vous pourrez ressentir le vrai Tokyo.



Le musée Ghibli vous transportera dans l'univers poétique des animés d'Hayao Miyazaki. Ce parc est si populaire que son billet d'entrée qui s’achète à l'avance est difficile à obtenir. La réservation doit impérativement ce faire par internet à 9H du matin le 9 du mois précédant la visite. Certains mois sont impossibles à obtenir à cause des vacances scolaires japonaises.

Le sanctuaire Nezu jinja situé à seulement quelques encablure du parc Ueno est vraiment un endroit magnifique à visiter. Dans ce tranquille petit coin de nature, peu d'effervescences, seules s'y rendent les habitants de ce paisible quartier. Son architecture peu commune son allée de torii aligne sont d'autant d'invitation aux photographies d'exception.



Ameyoko Yokocho est une rue vraiment bon marché avec 520 magasins vendant de tout. Après la guerre, c’était un marché noir, comme il y avait beaucoup de magasins vendant des bonbons on l'appela "Ame-ya Yokocho" (la rue des bonbons) puis par la suite "America Yokocho" à cause des marchandises de contrebande de l'armée américaine, pour finalement par contraction le surnommer "Ameyoko".

Proche de Shibuya, mais avec une atmosphère beaucoup plus relaxante et sophistiquée, Hiroo est le quartier des ambassades, mais c'est aussi depuis peu le nouveau quartier branché de la street food de Tokyo. Par exemple vous pourrez tester des sandwichs aux Homard, des crèmes glacées molles, un donut-café tout en un, des pizzas à la guimauve....



À seulement une minute à pied de l'ancien marche au poisson de Tokyo, se trouve un site bouddhiste au motif d'architecture indienne ancienne unique au Japon. Le temple Tsukuji Honganji a été construit en 1617 pour honorer Amitabha la déesse de la terre pure. Certainement l'un des temples les plus extravagants de Tokyo.

Le mont Takao, considéré comme une montagne sacrée, est situé à l'ouest de Tokyo à un peu moins d'une heure en train de Shinjuku, un télésiège vous mènera jusqu'au sommet ou par temps clair, vous pourrez même apercevoir se profiler au loin le mont Fuji. Redescendez par sur un des sept différents parcours thématiques de randonnées pour profiter du temple bouddhiste Okuoin, établi en 744, et haut lieu de pèlerinage, depuis 1200 ans.



Omoide Yokocho, plus connu par les Japonais sous le surnom rebutant de Piss alley, est un ensemble de ruelles d'izakaya hauts en couleur locale. (bistrots où l'on mange souvent face au comptoir) Parmi les quelque 80 restaurants, aventurez-vous dans l'izakaya Asadachi pour tester entre autre des salamandres grillées, tortue, testicules de porc, le tout arrosé d’une liqueur de serpent.

le kawai monster cafe avec un guide francophone japon prive

le kawaii Monster café est assurément l'un des cafés les plus délirants de Tokyo. Créé par Sebastien Masuda le pape de la pop culture japonaise, ce café-restaurant et le lieu référence du quartier d'Harakuju, la journée vous serez accueilli par les monsters-girls dans une ambiance familiale et en soirée le café s'adresse à une audience d'adultes avec des représentations burlesques plus sexy.



assister a un entrainement de sumo avec un guide francophone japon prive

Rendez-vous le matin à Ryogoku, le quartier historique des sumos au Japon, pour assister à une session d'entrainement. Considérés comme  de vrais dieux vivants au Japon, ils sont très difficiles à approcher. Suivre de si près une telle séance avec des colosses aussi imposants, procure au spectateur un sentiment de privilège. De nombreux restaurants aux alentours proposent le plat principal des sumos, le fameux Chanko Nabe.

assister au show du robot restaurant avec un guide francophone japon prive

Voir le show le plus fou, futuriste et décalé de Tokyo au Robot Restaurant à shinjuku. 

Ce show unique au monde de lasers, robots, danseuses dure 1H30 et n'a lieu que 3 fois par jour, les places numérotées sont peu nombreuses et les réservations obligatoires sont très demandées. certains sites internet proposent jusque 35 % de réduction!



le digital museum teamlab avec un guide francophone japon prive

le Digital Art Museum Tokyo, n'est pas un musée conventionnel au sens du terme, c'est un autre monde une autre dimension. Créé par le collectif d artistes TeamLab mondialement célèbre pour ses installations où le spectateur fait partie intégrante de l'œuvre et ou l'expérience artistique est réinventé par la technique. absolument à faire avec des enfants! réservation par internet obligatoire.

les maneki neko du temple gotokuji avec un guide francophone japon prive

Gotokuji le temple du Maneki Neko, la légende dit qu'un chat errant s'installa devant la boutique d'un marchand qui n'avait aucun client, le chat d'un signe de la patte saluait tous les passants, qui intrigués par cet animal accueillant se mirent à fréquenter la boutique, qui connut par la suite un succès retentissant. vous pourrez dans ce temple faire l'achat d'un chat porte-bonheur!



chambre d artiste tokyo park hotel avec un guide francophone japon prive
Réservez une chambre dans un hôtel pas comme les autres, pour décorer ses chambres, le Tokyo parc hôtel a fait appel à de nombreux artistes japonais en leur demandant non pas de peindre des tableaux mais de peindre directement sur les murs des chambres. la seule obligation était de peindre un symbole de la culture japonaise en le modernisant.
shimokitazawa avec un guide francophone japon prive

Promenade à Shimokitazawa.

Le quartier des Hipsters est le secteur de la culture rebelle et underground de Tokyo, vous trouverez notamment de nombreuses boutiques branchées de vêtements qui vendent aussi bien des friperies vintages que des articles hip-hop. le soir les cafés se transforme en salles de concerts et proposent des artistes de musiques tendances.



golden gai tokyo avec un guide francophone japon prive

le Golden Gai est un ensemble de 6 petites ruelles où s’alignent quelque 200 bars et cafés, ce minuscule morceau de Tokyo a miraculeusement survécu aux constructions alentour. Outre l'ambiance passéiste qui y règne, la principale caractéristique des bars de golden gai est d'avoir un nombre de places assises d'environ 4 à 8 places grand maximum, le fait d’être collé les uns aux autres incite à sympathiser avec ses voisins.

jardin yamamoto tei avec un guide francophone japon prive

le Jardin Yamamoto Tei a récemment été désigné, par un consortium de 30 experts internationaux mandaté par le Sukiya Living (magazine américain consacré aux jardins et à l'architecture japonaise) et ce parmi près de 1 000 jardins publics du Japon, 3 éme plus beau jardin de style traditionnel. la distinction se décide plus sur l'atmosphère paisible et la beauté unique que par la taille l'âge ou la renommée du jardin.



Créé en 1853, Hanayashiki est le plus ancien parc d'attractions du Japon . Outre les plus anciennes montagnes russes en activité, il existe de nombreux manèges classiques, maison fantôme, Tir à la carabine, pêche aux canards et autres distractions de fête foraine d’antan. Le parc d'attractions Hanayashiki est idéalement situé près du temple Sensoji.

Yebisu est l'une des marques de bières les plus célèbres au japon. Comparé à d'autres bières japonaises populaires comme Asashi et Kirin, la bière Yebisu est souvent appelée «bière premium» au Japon. En fait, la marque est originaire du quartier Ebisu à Tokyo, et pour son 120ème anniversaire a été inauguré le Musée de la bière Yebisu dont la fin de la visite se termine en salle de dégustation.



Le Pokémon Center Mega Tokyo est un magasin spécialisé pour les fans de Pokémon. La large gamme de goodies et de jeux vidéo, dessins animés, jeux de cartes, mangas, peluches, figurines, dessins, vêtements, snacks, bijoux, etc. On peut même y télécharger Camp Pokémon, un jeu gratuit qui ne peut se télécharger que dans l'enceinte du magasin.

Au printemps, les sakura (cerisiers) sont en pleine floraison, leurs branches s'étendent sur les douves du Palais impérial pour former une sorte de passage floral. La vue est l'une des meilleures de la ville et pagayer sous les fleurs blanches et roses est une expérience digne d'une scène de conte de fées. Louer une barque à Chidorigafuchi Boathouse Kudanshita est l'un des incontournable de la saison des sakura à Tokyo.



Senrio Puroland est au Japon après Disneyland, le 2ème parc à thèmes avec des personnages. Si vous aimez les adorables personnages Hello Kitty, My Melody... les défilés mignons, les performances en direct et les attractions, vous aimerez ce petit parc à thèmes. A ne pas manquer, le spectacle de kitty et ses amis qui à lieu 3 fois par jour.

Kappabashi est un quartier de grossistes d'ustensiles de cuisine. Bien que de nombreux chefs professionnels et restaurateurs se fournissent ici, la plupart des endroits accueillent les consommateurs en général. Vous pourrez trouver des ustensiles de cuisine "made in japan" de la plus haute qualité à un prix raisonnable. Sur présentation du passeport, les magasins proposent tous la détaxe.



La Tokyo Whisky Library Aoyama est une bibliothèque, dont les étagères ne sont pas remplies de vieux livres poussiéreux mais d'une étonnante collection de plus de 1200 spiritueux différents, provenant de toutes les principales régions du monde du whisky. Buvez les meilleurs whiskys du monde confortablement assis sur ses canapés, au comptoir ou bien dans une des alcôves privées, le bar est cosy et les enfants n'y sont pas admis.

Le New York Bar du Hyatt Park Hôtel est devenu mythique grâce au film Lost In Translation de Sofia Coppola où Bill Murray et Scarlett Johansson sirotent un verre de whisky. Situé au 52ème étage, l’endroit est ouvert à tous (une tenue vestimentaire adaptée est requise pour cet hôtel de luxe) tous les soirs, un concert de jazz s'y déroule, On dit que c’est l’un des bars offrant l’une des meilleures vues du monde.



Le café du magazine Elle a ouvert ses portes près d'Omotesando avec des menus biologiques fraichement préparés, le premier étage est occupé par une boulangerie et un café avec une terrasse en plein air, tandis que le deuxième étage abrite un restaurant qui sert les créations culinaires, de la médiatique chef Américaine Melissa King, qui sont très appréciées de Madonna et de la famille Obama.

Le quartier de Ginza est considéré comme le centre de la haute couture au Japon et contient de nombreux magasins et restaurants haut de gamme. C'est aussi l'endroit où les biens immobiliers sont les plus chers du monde. La principale artère de Ginza, Chuo-Dori, est un paradis pour les piétons le weekend. De 12h00 à 17h00, son tronçon de 1,1 km étant fermé à la circulation.



Situé à Shinjuku, le bâtiment du gouvernement métropolitain de Tokyo où Tocho, offre une vue complète de Tokyo à 202 mètres au-dessus du sol. Contrairement à d'autres concurrents comme Roppongi Hill et Tokyo Skytree, les observatoires du TMG sont entièrement gratuits. Particulièrement populaires au coucher du soleil, lorsque les jours clairs offrent une belle vue sur le mont Fuji.

Mandarake est le plus grand magasin-musée pour les objets de collection vintage. Sur 8 étages, on y trouve tout ce qui touche aux personnages d'anime, au manga, aux jeux vidéo, aux figurines et aux jeux collectors d'occasion. A l'intérieur du magasin Les vitrines sont réservées aux pièces d'exception, certaines figurines des héros de notre enfance valant plusieurs milliers d'euros.



Créé par Rei Kawakubo la fondatrice de comme des garçons, le Dover Street Market Ginza est un concept store multimarque haut de gamme. En 2012, elle a introduit le concept, d'un magasin de 7 étages de plus de 150 marques avec de nombreuses collaborations ponctuelles d'une sélection de designers en constante évolution. Visiter l’édifice ressemble davantage à une promenade à travers une installation artistique.

Super Poteto est une boutique de jeux vidéo d'occasion spécialisée dans les jeux rétro. Vous pourrez trouver des titres de votre enfance aussi bien que des consoles reconditionnées. Dans les vitrines les prix de certains jeux où consoles rares s'envolent spectaculairement . N'oubliez pas de visiter l'étage supérieur, car ils collectent tous les jeux d'arcade rétro pour que les visiteurs puissent en profiter.

 



Promenez-vous dans la rue délabrée de Nonbei Yokocho (rue des alcooliques) où vous trouverez des rangées de minuscules bars qui ne peuvent accueillir que quatre ou cinq personnes à la fois. Datant du début des années 1950, les magasins de yakitori dominent l'allée. Bien qu'il soit devenu un peu plus touristique ces dernières années, celui-ci a toujours une âme représentative de l'ancien Tokyo.

Le cosplay (se déguiser en personnages d'anime et de manga) est l'une des activités les plus populaires pour les Otakus. Cospa Gee Store est un magasin spécialisé dans les costumes de cosplay, les accessoires et perruques sont disponibles à la vente ou tout simplement à essayer. Le magasin propose également une large sélection de T-shirts exclusif.



Prendre un cours sur la culture japonaise au Hisui Tokyo Ginza. Cette école de culture propose diverses expériences traditionnelles japonaises, notamment la cérémonie du thé, la calligraphie, des cours de kimono et Batto, l'art de l'épée où vous pouvez prendre des leçons avec de vraies épées. les réservations sont obligatoires.

Tokyo City View est une installation d'observation située à 270 m d'altitude. Dans le même bâtiment, vous trouverez  le Mori Art Museum, qui bien qu'il propose le meilleur de l'art et de l'architecture contemporains, ne se limite pas aux expositions, une grande variété de programmes d'apprentissage et d'ateliers sont organisés chaque année, couvrant un large public. Le billet d'entrée comprend les deux attractions.



Nakano Broadway est un complexe commercial souvent appelé "paradis des collectionneurs" c'est aussi l'autre quartier Otaku de Tokyo avec Akihabara, en comparaison les prix y sont souvent plus abordables car la place est moins visitée par les Occidentaux . C'est un endroit idéal pour trouver des produits rares liés aux anime et aux mangas. Il y a beaucoup de magasins qui ont des spécialités différentes.

Aux 46ème et 47ème étage de Caretta Shiodome à Shimbashi, vous trouverez un impressionnant observatoire peu encombré et gratuit qui offre une vue panoramique sur la ville et la baie de Tokyo. La tour n'est pas seulement un gigantesque centre commercial car elle possède également le seul musée japonais dédié à de la publicité, l'advertising Museum Tokyo , pour y découvrir d'étranges vidéos publicitaires japonaises.



Le Meguro Parasitological Museum est un centre de recherche qui a été créé en 1953 avec les fonds privés du Dr Satoru Kamegai mais c'est aussi l'un des musées les plus étranges de Tokyo. Des 60 000 espèces que contient cette bibliothèque de recherche, les 300 plus incroyables spécimens conservés y sont exposés, dont un ténia Diphyllobothrium de 8,8 mètres. Au fil du temps c'est devenu l'un des sites touristiques les plus visites de Tokyo.

Le temple shibamata Taishakuten, dans le quartier Katsushika de Tokyo est un joyau de l'architecture bouddhiste japonaise. Excentrer des lieux touristiques, les visiteurs y sont peu nombreux. Avec son pin du "dragon propice" vieux de 450 ans et ses murs sculptés représentants les 10 scènes du sutra du lotus ainsi que son magnifique jardin et sa maison de thé à proximité le temple est peu visité, pourtant l'endroit fait partie de la liste des "100 paysages du Japon".



Tout près d'Akihabara, le sanctuaire Kanda Myojin est l'alliance réussie entre la religion et la culture otaku. Les geeks moyennant un petit don viennent recevoir des bénédictions et une protection pour leurs jeux et gadgets. Les entreprises d'informatiques y envoient aussi leurs cadres afin que les ordinateurs n’attrapent pas de virus. De plus les porte bonheurs vendus dans le temple sont aussi décorés avec des motifs de circuits imprimés

Les deux frères qui travaillent dans le salon de thé vert Shimokita Chaen Oyama sont deux des quatre personnes au Japon classées sommeliers du thé 10 dan (c'est comme être une ceinture noire dans la dégustation de thé). Outre le thé chaud servit toute l'année, La glace pilée hojicha exclusivement vendue en été est incroyable. Cet endroit est un véritable trésor, connu uniquement des amateurs de thés japonais de style traditionnel.



Le vampire café n'est pas comme son nom l'indique un café mais un restaurant qui n'est ouvert que pour le diner et dont la réservation est fortement recommandée. Apres tout, les vampires ne sortent que la nuit. Ce sera le comte Dracula en personne qui vous proposera des plats aux noms bien évocateurs : exécution tragique d'un traitre par brulure à mort , Sorcellerie noire utilisant une flamme abritant le diable etc...

Mannenyu est un onsen traditionnel caché en plein centre de Tokyo. L'endroit est prisé des Japonais pour ces bienfaits médicinaux. Situé au cœur de la Korean Town de Tokyo, un quartier a visité pour sa nourriture épicée et son charme suranné. À l'intérieur de l'onsen, vous trouverez des bains à jets, des bains extrêmement chauds ainsi que des bassins froids. Fait rare au Japon , l'onsen est autorisé aux personnes tatouées. Attention on ne porte pas de maillots de bain dans un onsen.



Créée par le danseur de renommée internationale Saburo Teshigawara, la compagnie de danse contemporaine Karas se produit presque tous les jours, les spectacles à venir sont annoncés quotidiennement sur leur site Web , l'espace ne pouvant accueillir qu'une trentaine de personnes il est recommandé de réserver ses billets à l'avance. La scène est si proche des spectateurs qu'il est possible de sentir la respiration des danseurs.

L'Intermediathéque est l'un des musées les plus avant-gardistes du Japon ou l'art moderne fusionne avec une gamme époustouflante de trésors de musée, comme des momies égyptiennes, les premières locomotives à vapeur, des artéfacts d'art tribal , d'échantillons géologiques rarement vus... Cette installation multiforme rassemble des objets d'une multitude de disciplines avec un accent savamment conçu sur la forme et la fonction.



Au Zao fishing restaurant s'est assis dans une barque au milieu d'un étang que vous devrez vous-même pêcher votre repas. Cependant on ne relâche pas ce qui a été pris! c’est-à-dire que vous serez obligés de consommer ce que vous avez pêché, même si par accident vous attrapez le poisson le plus cher du restaurant alors que vous ne vouliez qu’une dorade. À votre convenance le poisson vous sera préparé grillé, mijoté, en sashimis ou en sushis.




C'est vous qui choisissez votre programme !

Soyez libre de choisir d’être guidé sur des sites touristiques ou bien en dehors des sentiers battus. 

Votre guide organisera vos programmes de visites selon vos envies.